Wonder Bunny

Ma copine Céline alias L’atelier de Petite Fée m’a montré toutes ces découvertes de patron trop choupi sur Etsy. Je l’ai faite plonger dans le crochet avec moi !

Et j’ai complètement craqué sur ce modèle « My Wonder Bunny » proposé par Les Petites mains de Khuccay.

Une créatrice très sympa et très accessible sur son profil Instagram.

J’adore l’univers Wonder Woman et en version lapin je la trouvais trop choupinou (et plus facile qu’une poupée faut le dire… je suis encore dans les cheveux de ma Clem d’Alice Balice).

Et j’ai su tout de suite pour qui la faire ! Une évidence (non non pas pour moi… mais j’aurais pu !) !

Je l’ai crocheté avec grand plaisir pour Louise, 5 ans, qui devait faire un ptit séjour à l’hôpital. En plus, c’était aussi son anniversaire. Deux bonnes raisons !

 

Le tuto

Vous pourrez acheter le tuto sur Etsy ici : tuto de My Wonder Bunny.

La traduction Français/Américain

Il est désormais disponible en français. Moi, je l’ai eu en anglais. Enfin plutôt en américain.

Je me suis donc plongée dans la traduction des instructions et j’ai découvert qu’il y avait plusieurs faux amis entre l’anglais et l’américain. Alors attention !!

Par exemple :

 

Français Anglais Américain
Maille serrée (ms) Double crochet (dc) Single crochet (sc)
Bride (b) Treble crochet (Tr) Double crochet (dc)
Double bride (db) Double Treble crochet (DTr) Treble (Tr)
Demi bride Half treble (HTr) Half double crochet (hdc)
Triple bride TripleTreble crochet Double Treble crochet

C’est à s’y perdre ! Et en intro, il n’est pas forcément mentionné que le tuto est en anglais ou en américain.

Le plus simple est de repérer les mailles serrées et de voir comment c’est traduit.

L’accessibilité du tuto au débutante

Même en américain, j’ai trouvé le tuto vraiment très facile à suivre. Et pourtant, il y avait des choses que je n’avais jamais faites.

Les seuls trucs qui m’ont manquée, ce sont les explications (ou les photos) pour faire :

  • Les broderies étoiles
  • La couture des oreilles avec l’effet pincé

 

Les techniques utilisées

Il y a bien sûr en majorité des mailles serrées. Mais grâce à ce tuto, j’ai pu :

Parfaire ma technique de changement de couleur. Parce qu’il y en a assez souvent. Et c’est ce qui rend le crochetage moins monotone.

Crocheter les habits directement sur le corps. J’ai adorer crocheter la petite jupe directement sur le corps, ainsi que les bretelles et le haut du débardeur. Je trouve que ça donne un super rendu.

Assembler les membres en les intégrant au crochetage (et non en les cousant à la fin) et ça je dois dire que c’est très appréciable ! Je l’avais déjà fait pour Clem (que vous pouvez voir en partie sur Insta et Facebook mais je ne l’ai pas encore finie) et Bertl L’ours, et même pour les oreilles du Mina le Chat.

Apprendre à faire des pieds sur une base ovale et non ronde. Mine de rien, ça a été le plus dur pour moi ! Je n’ai d’ailleurs pas réussi à le faire aussi serré que sur la photo.

Utiliser des brides, demi brides, doubles brides par ci par là.

 

Mon seul regret sur ce lapin… est que je n’avais plus assez de coton crème pour faire la 2e oreille. J’ai donc trouvé une autre pelote de la même marque… mais au final, le fil était plus fin… Du coup, l’oreille n’a pas le même aspect et ne tient pas debout bien droite.

Et puis, j’ai trouvé que les endroits des changements de couleur étaient mal placés. Trop visibles. Sur la 2e jambe j’ai fait en sorte que ce soit au dos.

Raplapla

Le cavalier sans tête

La jupette en cours (brides)

Le débardeur avec les bretelles qui bougent !

Tête en coupole

Sans z’oreilles

 

Bref, j’ai adoré faire ce lapin ! J’ai mis un mois ! Mais bon, j’en faisais pas tous les soirs (ou à la pause dej) parce que je suis pas mal fatiguée en ce moment le soir…

 

Et apparemment, Louise l’a adopté !

 

Matériel utilisé :
Pelotes crème et rouge – Les soeurs Grenes
Pelotes bleu électrique et or – Scheepjes Catona (achetés chez Rascol : ils ont un délai de livraison ultra rapide !!)
Crochet 2.5 mm – Les soeurs Grenes