Un peu de moi…

Je m’appelle Céline, j’ai 36 ans et je vis en région parisienne.

Je suis gestionnaire de Ressources Humaines et j’adore mon métier. Je suis également mariée avec Mr Coccyline (Damien de son vrai nom) et maman de Lucile (6 ans) et Alexandre (2 ans).

En 2005, je me suis plongée dans le point de croix car j’avais envie de faire quelque chose de mes 10 doigts. ça m’a beaucoup plu et j’étais très motivée malgré le temps que ça prenait et le côté parfois un peu kitch.
Vous pourrez voir ce que je faisais à l’époque en fin de page « Pour les grands » et « Pour les enfants« .

 

A cette période, j’étais très active sur un forum de point de croix « Petites croix et doigts de fée« . C’est là que mon pseudo Coccyline est né. Il me fallait un pseudo, j’étais dans ma période coccinelle… et hop !

Et puis, j’ai eu envie de voir autre chose… Avec mon amie Petite Fée, j’ai participé à un atelier d’initiation à la machine à coudre pour voir si ça me plairait… Et on a toutes les deux plongées dedans ! C’est comme ça que j’ai commencé la couture en 2014.

Après 2 ans de couture intensive, j’ai testé le tricotin, le tissage de perles Miyuki, le plastique dingue, la couture de feutrine, le tricot, la caméo…

Il faut dire que mes enfants me motivent car je veux leur faire de jolies choses ou leur apprendre à faire plein de trucs de leurs mains. Enfin surtout Lucile pour l’instant.

J’aime lui organiser des anniversaires avec une belle déco et une activité manuelle. J’aime lui coudre des choses et voir ses yeux briller ! Même si maintenant c’est devenu normal pour elle…
J’aime voir que le doudou choyé par mon petit garçon est celui que je lui ai inventé et cousu.

Ce que je préfère ?

La couture pour les touts-petits ! les petits chaussons en cuir, les tapis à langer nomade, les doudous simples, les couvertures et tous les petits accessoires pour bébé.

Malheureusement mes « bébés » deviennent grands…

Mon rêve…

…serait non pas d’en vivre car j’aime mon métier et je ne pense pas que ça me permettrait de garder le même rythme de vie (surtout en région parisienne…), mais pourquoi pas faire des ateliers à mes heures perdues (même en bénévole dans une association) voire pourquoi pas, fantasmons à fond ! sortir un livre avec MES créations !!! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *