Mon tablier de cordon bleu

Il y a quelques années, j’avais acheté chez HEMA un kit pour coudre un tablier fleuri au style rétro. Exactement ce que j’aime pour ressembler à Bree Van De Kamp !

Mais comme beaucoup de choses, il était resté dans le bac à tissu… A chaque fois que je le regardais, vu qu’il n’a pas de doublure, le fait de devoir surjeter tout le tour à la machine à coudre me rebutait. Faire des ourlets etc…

Et puis, je me suis offert une surjeteuse à Noël dernier ! Quoi de mieux qu’un kit de ce genre pour la prendre en main ?

Avec ce tablier, j’ai pu maitriser le point de surjet classique, l’ourlet roulotté et j’ai même testé le pied fronceur mais je n’en ai finalement pas eu besoin.

J’ai donc passé un peu de temps sur ce tablier parce que j’ai fait des tests etc. Mais ça valait le coup. Je le trouve très chouette et en plus, je n’ai plus peur de ma surjeteuse !

C’est une Brother 3034 DWT. Très franchement, c’est une bonne machine pour une débutante. Elle a des options comprises dans son prix moyen mais abordable. Et qui ne sont souvent pas comprises dans les autres marques (comme l’enfilage simplifié grâce à un code couleur, le bac récupérateur de déchet, des pieds de biche spéciaux – point invisible, pied fronceur…). Et le design est très sympa.

L’enfilage, qui est apparemment un rebutoir, un cauchemar pour beaucoup, se fait extrêmement facilement sur cette machine.

Le mode d’emploi pour utiliser différent pied de biche est très bien fait. J’ai appris le roulotté très rapidement.

Bref, je me suis bien amusée !

Et c’est pas la classe à Dallas ?