Ma première robe de Barbie

 

Cette idée me trottait dans la tête depuis longtemps mais j’avais peur que ce soit beaucoup trop dur car tout petit…

En flânant dans les rayons, je suis tombée complètement par hasard sur ce livre d’Annabel Benilan :

 

Et je l’ai acheté sur un coup de tête ! Pour une fois, je n’ai pas attendu longtemps pour tester un modèle.

J’ai porté mon dévolu sur la robe Cocktail qui me paraissait la plus facile des 22 modèles proposés. Je dois dire

 

que je suis très contente du résultat malgré les petites imperfections.

J’ai sorti un tissu à fleurs Tilda qui traînait dans mon stock depuis des lustres !!! Je l’avais utilisé pour des chaussons en tissu au tout tout tout début de la couture des chaussons.

J’en avais choisi un autre mais pour cette robe, il faut quand même plus qu’une chute de tissu. En effet, la jupe est très très plissée pour s’ajuster au bustier.

 

Le livre propose les patrons :
  • en plusieurs tailles : grande, original (taille que j’ai réalisée), petite et curvy (pulpeuse ?). Bien pratique pour les Barbies Fashionista.qui ont des silhouettes différentes.
  • en taille réelle : ce qui est toujours appréciable. Ya plus qu’à photocopier et découper. D’autant plus qu’un modèle tien au plus sur une page A3.

Une débutante peut se débrouiller mais les instructions sont vraiment très succinctes. Comme faites les pinces sur le corsage, froncez la jupe… Si on ne connait pas les techniques on est vite perdu.

Je vous montre plus en détail la robe composée d’un bustier et d’une grande jupe.

J’ai raté un peu le bustier… Les pinces sont trop hautes et du coup… les seins de Teresa y sont un peu serrés… Ma Barbie de ya 30 ans ne rentre pas dedans ! Seins plus gros…

Pour les tous petits ourlets de 5 mm, j’ai collé le tissu avant de le coudre.

Sinon je n’ai eu aucune difficulté. Je l’ai faite en environ 2 heures.

 

J’ai déjà en tête d’autres robes à faire ! j’attends de trouver le bon tissu ! Lucile m’en a commandé aussi. Que des robes, aucun modèle avec pantalon…