Mon Bullet Journal

J’ai toujours aimé la papeterie et surtout les agendas.

Chaque année, j’étais toute excitée à l’idée de choisir l’agenda parfait qui allait me suivre pendant un an. Depuis l’arrivée du smartphone… J’avais abandonné…

Et là, avec la nouvelle année qui commence, j’ai eu envie de me lancer dans un Bullet Journal ! Mais qu’est-ce donc cela ?

C’est un agenda que l’on crée soi-même de A à Z. On y met aussi des « to do list », des « collections » (de livre à lire par exemple), des « trackers » (pour « traquer » des choses régulières que l’on fait)…

En fait, il est censé être VOTRE agenda parfait car c’est vous qui choisissez sa mise en page et son contenu.

Certains BuJo sont de vraies oeuvres d’art. Bon moi je ne dessine pas alors j’en suis pas là du tout !

Je vous montre le mien ?

ça ne casse pas 3 pattes hein… Mais c’est super sympa à faire. Moi ça me détend ! Et comme, j’adore faire des listes… (mon mari confirmera !).

Contrairement à tous les agendas avec des pages hebdomadaires avec de tout petits espaces pour les samedis et dimanches, dans mon Bullet Journal j’ai choisi de faire de grands espaces pour les mercredis, samedis et dimanches. Les jours où mes « to do list » sont plus longues. Bah oui le reste du temps je bosse… et ce n’est pas pour moi un agenda professionnel mais personnel.

Avec un BuJo (et oui c’est son petit diminutif), on est censé arrêter de PROCRASTINER ! et ça c’est mon fort pour certaines choses… Car l’intérêt est de cocher les petites cases « check » ! Bon… je dois dire que je remets au lendemain voire plus tard certaines choses… Mais les mauvaises habitudes ne s’oublient pas si vite !

Pour les trackers, je n’ai pas trouvé beaucoup d’idées pertinentes… Je vous laisse découvrir… J’étofferais peut-être avec le temps.

Je n’ai pas encore fait mes pages de collection. ça fera l’objet d’un autre article très certainement.

 

 

Le « kit » de démarrage :

Si vous voulez vous y mettre aussi pas besoin de beaucoup de matériel.

Un carnet :

Vous pouvez prendre
n’importe quel carnet avec au moins 160 pages. Mais il y a deux marques très prisées pour les adeptes du « journaling » : Rhodia et Leuchtturm.

Pour tout vous dire, j’ai commencé mon BuJo sur un simple carnet ligné. Mais j’ai trouvé ça laborieux pour faire les tracés à main levée. Pour essayer de calculer la taille de chaque case, jour, tracker etc…

Du coup, j’ai investit dans un carnet Rhodia à couverture souple en simili cuir à réglure pointillée. Et c’est vraiment beaucoup plus pratique ! En plus, les pages son de belles qualités et toutes douces.

 

Des stylos Stabilo à pointe fine 0.4 mm :

Ces stylos feutres sont super. Ils glissent sur les pages. L’écriture très fine permet de faire de jolis tracés à main levée, ou avec des règles pochoirs.

Il existe une vingtaine de couleurs !


Des règles pochoirs, des stickers, du masking tape, des tampons…

Si, comme moi, vous ne savez pas dessiner, vous pouvez investir dans des règles pochoirs, des stickers pour agenda ou du masking tape dans les motifs qui vous plaisent.

Les règles pochoirs

J’ai trouvé des règles pochoirs assez sympas.

Celle en métal n’est finalement pas très exploitable. Les icônes sont vraiment très petites et malgré la pointe fine
des stylo… ça ne ressemble pas souvent à grand chose. De plus, la règle en métal peut être un peu coupante… Gares à vos doigts !

Celles en plastique sont supers ! Parfaite avec les stylos à pointe fine.

Les stickers

Sur Internet, vous trouverez des petits autocollants assez Kawaï sur le thème des agendas. J’en ai trouvé des pas chers du tout ! Je ne les ai pas encore testés.

Les tampons

J’en ai déjà de nombreux en stock. ça me donnera une occasion de les sortir ! Préférez ceux en silicone (les transparents). Ils sont moins chers que ceux en bois et se lavent plus facilement (avec un produit nettoyant spécial
tampon).

Le masking tape

J’ai testé avec du masking tape que j’ai déjà en stock. ça permet de mettre un peu de couleur de façon ultra rapide et facile ! J’aime beaucoup le rendu.

 

Donc si ça vous tente, sachez que le « kit » de démarrage avec un carnet pointillé vaut environ 35 euros : 

  • Carnet pointillé Rhodia : 13.50 euros (Leuchttrum est à 16 euros)
  • Stylo stabilo 0.4 mm : 13.50 euros les 12 (grand format) ou les 18 (format mini)
  • Stickers (2 euros les 6 planches), pochoirs (2,50 euros), masking tape (3 euros)