Interlude lecture…

J’ai repris la lecture en mode bibliovore ! Qu’est-ce que ça fait du bien !

En ce moment, plus de crochet ni de couture… Je fais du cartonnage ! de l’encartonnage ? Bref, je fais les cartons en prévision du déménagement dans un mois et demi !

Du coup, sur mon temps de loisirs, je lis…

La Célibataire de Carrie Adams

Ce livre m’a été prêté par une amie ya plusieurs années. Il était temps que je le lise pour lui rendre avant le déménagement !

Au début, je pensais que ce serait un livre « léger » sur une nana qui se retrouve à devoir élever les jumeaux de sa meilleure amie, décédée prématurément dans un accident de voiture. C’est ce que la 4e de couverture laisse croire.

Mais en fait pas du tout ! C’est tout de même l’histoire d’une célibataire entourée d’amies mère de famille. Chacune avec des problèmes à gérer. C’est assez émouvant en fait, et pas hyper drole. J’ai bien aimé.

Résumé : (j’ai trouvé ce résumé, qui n’est pas celui de la 4e de couverture mais qui est plus proche de l’histoire du livre)
À 36 ans, Tessa King est célibataire et mène une vie plutôt cool. C’est aussi une super marraine, qui assure sur tous les fronts : pour Caspar en crise d’adolescence aiguë, Cora, adorable mais très fragile, et les jumeaux Bobby et Tommy, huit mois. Jusqu’au jour où surgit une drôle de question : maman de substitution, est-ce que ça lui suffit ?

et la 4e de couv :

Le mariage, les enfants ? Non merci ! 

À 36 ans, Tessa King a choisi : elle préfère sa vie de célibataire, ses virées shopping et ses aventures d’un soir. Tout le monde l’adore et envie sa liberté, sa joie de vivre et son humour décapant.

Égoïste, Tessa ? Pas du tout. Elle est la marraine idéale, toujours présente en cas de coup dur. Confidente de Caspar qui fume des joints en cachette, baby-sitter occasionnelle de la petite Cora ou des jumeaux, elle est maman en pointillé et ça lui suffit.

Jusqu’au jour où les parents des jumeaux meurent dans un accident de voiture. Elle n’a pas le choix, elle doit assumer le rôle de maman à plein temps et mettre entre parenthèses sa vie de célibataire. Adieu l’insouciance, bonjour les couches-culottes…

Pile quand elle était sûre d’avoir enfin rencontré l’homme de sa vie !

Et ils meurent tous les deux à la fin… d’Adam Silvera

J’ai trouvé ce livre rayon Ado chez France Loisirs. Bien que les deux protagonistes soient des jeunes de 17 ans, je me demande vraiment pourquoi ce livre est dans cette catégorie. Il n’y a rien de véritablement choquant mais c’est le sujet qui est vraiment très dérangeant.

Imaginez : un monde dans un futur proche où il existe une application qui prédit la mort des gens. Du coup, des téléopérateurs vous appellent vers minuit pour vous prévenir que vous allez mourir dans les 24 heures. Mais vous ne savez pas comment. Beaucoup ont l’application pour profiter de cette dernière journée. Perso, je trouve ça horrible ! En plus, pour certains, je trouve que ce sont les choix pris le jour où ils ont su qu’ils allaient mourir qui les ont conduit à leur propre mort ! On ne les aurait pas appelé… ils ne seraient pas mort.

Bref, le livre m’a plu mais m’a aussi beaucoup fait travaillé mon subsconscient… j’ai mal dormi !

Résumé :
Le 5 septembre, un peu après minuit, les services de Death-Cast appellent Mateo Torrez et Rufus Emeterio pour leur annoncer une bien mauvaise nouvelle : c’est aujourd’hui qu’ils vont mourir.

Mateo et Rufus ne se connaissent pas, mais, pour des raisons différentes, ils cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour final. La bonne nouvelle ? Il existe une appli pour ça ! L’appli s’appelle « Le Dernier Ami », et grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée. 

Piège nuptial de Douglas Kennedy

J’ai trouvé ce livre dans le grenier chez mes beaux-parents. Je me suis dit « tiens un Douglas Kennedy, pas très épais, pourquoi pas ? »

J’ai bien fait. C’était très sympa bien que le sujet le soit moins !

A priori ce livre a été traduit en français en 1997 sous le titre de « cul de sac » puis de nouveau en 2008 sous le titre de « piège nuptial ». Le 2e titre est plus parlant. Plein d’humour noir.

Un homme se fait kidnapper en Australie par une femme. Il se retrouve marié de force dans un bled paumé… dans une espèce de communauté très bizarre. Je vous laisse découvrir la suite.

Résumé :
Quelques règles élémentaires de survie dans le bush australien :
1) Ne jamais conduire en pleine nuit sur une route déserte : un kangourou se ferait une joie de défoncer votre pare-chocs.
2) Ne jamais céder aux charmes d’une auto-stoppeuse du cru.
3) Et ne jamais se laisser droguer, enlever et épouser par ladite autochtone.
Dans son village, en effet, le divorce n’est pas autorisé. Mais le nombre de veuves y est impressionnant…

Le saut de l’ange de Lisa Gardner

Quand j’ai lu le résumé au dos du livre, j’ai tout de suite eu envie de lire. Et bien que mon objectif était de lire tous les livres « papier » non lus dans ma bibliothèque… Et bien je l’ai acheté… avec les 3 livres suivants !

Vraiment un très bon livre plein de suspens ! On ne comprend le dénouement que vers la fin. Très bien ficelé. D’autres livres du même auteur me font de l’oeil du coup…

Résumé :
Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?
La nouvelle enquête du sergent Wyatt Foster et de Tessa Leoni impose une fois de plus Lisa Gardner, grand Prix des lectrices de Elle pour La Maison d’à côté, comme l’un des maîtres du thriller 

Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty

J’avais déjà lu un livre de cette auteure : Le secret du mari. Et j’avais adoré ! Du coup, je n’ai pas pu résisté à l’achat de celui-ci. (Et comme pour Lisa Gardner, d’autres me font de l’oeil…)

On se croirait dans un quartier comme dans Desperate Housewives. Bien que toute l’histoire tourne autour d’un meurtre, c’est un livre assez léger avec quelques drames et surtout des histoires de parents d’élève dont les enfants vont dans une maternelle/primaire. Secret de famille, de couple… Et ce que j’ai aimé c’est que pendant tout le livre on se demande « mais qui est mort ?? à cause de qui ??? Oh j’espère que ce n’est pas elle ! ».

Apparemment une mini série HBO s’est inspirée de ce livre. ça passe sur OCS et ça s’appelle Big Little Lies.

Je vous le conseille vivement pour les vacances.

Résumé :
À la fête de l’école, quelqu’un a trouvé la mort. Qui est responsable du drame ? Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous de redoutables petits mensonges, se retrouvent au cœur de l’affaire.

Et vous, vous me conseillez quoi pour cet été ?

Moi je suis déjà dans un autre bouquin de 850 pages !! Je vous raconterais la prochaine fois.

Bonne lecture !