Anniversaire Vaiana : les activités

Pour les 7 ans de Lucile, j’ai eu envie de faire une activité manuelle (comme chaque année) et un jeu de piste dans l’appartement (compte tenu du temps frileux et mouillé de décembre).

Le jeu de piste en intérieur

Comme cette année les enfants savent lire, j’avais envie de faire un jeu de piste.

J’ai brainstormé toute une soirée… que des énigmes ? que des épreuves ? les deux ? Comment adapter en appartement ? Quel sera le trésor ? En équipe ? Comment faire pour que tout le monde ait la chance de trouver et chercher une énigme sans que les autres le fassent systématiquement à leur place ?

J’ai finalement opté pour un jeu de piste avec que des énigmes. La réponse à l’énigme donnant le lieu où chercher l’énigme suivante et ce jusqu’au trésor : une pinata à fils Vaiana renfermant des colliers de coeur de Te Fiti pour les filles et un collier avec le hameçon magique de Maui pour le garçon. Ainsi que quelques bonbons et bricoles.

Pour que tous participent, j’ai souhaité qu’avant chaque énigme, les enfants tirent au sort 2 à 3 participants pour résoudre et chercher l’indice suivant.

Pour les énigmes, je me suis inspirée d’un site Chasses au trésor ludiques.

Ils vous expliquent tout d’abord la différence entre une chasse au trésor et un jeu de piste. Et il y a plusieurs pages avec plein d’idées d’énigmes pour les 7 à 13 ans !

J’en ai sélectionné 14 mais j’en ai fait « que » 11. Et en fait, à leur âge valait mieux 8 ou 9 c’était amplement suffisant. Car au bout d’un moment, les enfants non tirés au sort allaient jouer ailleurs en attendant… (ou cherchaient en vain le doudou d’Alexandre qui était bien planqué… Le pauvre il a pleuré tout l’après-midi). Mais je voulais que chacun puisse passer 3 fois.

L’alphabet de substitution Vaiana

Le coloriage codé

Le mot en trop

  1. La métamorphose : changer un verbe en nom pour trouver l’endroit où est cachée l’énigme suivante
  2. Le rébus
  3. Le labyrinthe à addition : Trouver le chemin puis additionner les chiffres qui sont dessus
  4. Le mot en trop
  5. Le coloriage codé
  6. Les ballons messagers : ils ont adoré cette enigme car il faut gonfler des ballons pour lire ce qu’il y écrit dessus
  7. L’alphabet de substitution
  8. Le message par transparence : ils ont eu beaucoup de mal à le faire celui-là ! j’ai du souffler la réponse ! (2 feuilles à superposer pour lire une phrase complète par transparence)
  9. Cryptographe : un alphabet crypté qu’on a pas fait car je me suis planter en le préparant !
  10. L’encre magique : avec un stylo espion de chez Hema qui a une encre qui se lit seulement avec une lampe à lumière noire.
  11. Le puzzle

Vous pouvez voir ça de plus près ici.

J’ai mis 3 soirs à préparer cette activité. Entre le brainstorming, la conception des énigmes sur ordi, l’impression, le découpage… J’ai aussi crée un plan du jeu de piste pour ne pas m’y perdre pour cacher les énigmes et les solutions.J’ai ensuite listé des lieux où je pourrais planquer les énigmes. Et petit à petit, je les ai lié à une énigme.

Apparemment ça leur a plu même si c’était un peu long. Ils ont quasi tout trouver sans trop d’aide. C’était marrant de les voir réfléchir ! et être content d’eux d’avoir trouvé !

et on a enchaîné direct avec l’activité manuelle !

L’activité manuelle : Atelier Slime !

ça m’est venu comme une évidence à la Toussaint après l’achat d’un kit de Slime d’Halloween. C’est très simple à faire. Ce n’était pas trop galère. Avec Lucile (et sans elle aussi), j’ai fait 4 tests de slime avant de mettre au point l’activité conçue pour amuser 7 apprentis chimistes !

Pour cette activité, avec autant d’enfants, deux adultes sont grandement nécessaires.

Avant de commencer, j’ai demander le silence pour bien écouter les instructions en leur disant qu’on allait manipuler des produits chimiques (ooooooooh !) et qu’il ne fallait surtout pas toucher au slime avec les doigts tant que je n’aurais pas donné le feu vert.

Il vaut mieux préparer la dose de colle de chacun AVANT l’activité. C’est ce que je comptais faire mais j’ai pas eu le temps… Nous n’avons pas laissé les enfants manipuler les doses de colorant pour aller plus vite mais surtout pour éviter les taches ! Nous avons aussi versé les paillettes… mais nous étions pressés par le timing car très en retard avec le jeu de piste qui s’était éternisé !

Les enfants ont donc pris plaisir à mélanger tout ça. ça a bien pris.

Ma petite Vaiana

Je préconise un petit temps de repos d’une dizaine de minutes au moins pour laisser l’acide borique faire son effet.

Et ça tombait bien… pendant ce temps-là nous avons pu prendre le goûter car il était déjà 16h45 !! (et l’anniversaire prenait fin à 17h30).

Ensuite, j’ai pu crié « c’est bon on peut toucher le slime ! ». Ils sont tous arrivés en courant. Quel plaisir de toucher cette matière visqueuse et d’y emprisonner un playmobil.

Les enfants ont adoré cette activité. Les parents peut-être un peu moins !

 

Je vous en dirais plus sur la recette et mes conseils  pour une activité de groupe dans un article consacré au slime.

 

Matériel utilisé :
Chez Hema :
Stylo espion acheté ya un an
Des paillettes en tubes
Des bracelets à étoile (trésor du jeu de piste)
Chez Gibert Joseph et La Petite Epicerie :
2 bouteilles d’un litre de colle liquide transparente pour enfants – Marque Cléopatre
En pharmacie : 
du Dacryum (acide borique) en dose de 5 ml
Chez Aliexpress :
Des pots en plastique avec couvercle noir (slime)
Des colliers coeur de TeFiti et hameçon de Maui
Chez Thema Deco :
Pinata Vaiana à fils