Tapis à langer nomade « Hiboux sous la pluie »

Une amie a donné naissance à une petite Agnès cet été.
C’était donc l’occasion pour moi d’essayer de créer moi-même un tapis à langer nomade.

Tapis à langer nomade – Création de Coccyline

Je l’ai dessiné moi-même.
Et j’ai choisi consciencieusement tous les tissus :

Pour l’extérieur : de la toile enduite à gros pois (rondy), car c’est la surface qui touche à tout quand on change bébé partout. Facilement nettoyable à l’éponge.

Pour l’intérieur : un patchwork de tissu à pois et de tissu Hiboux avec parapluie (qui se protègent des couches de bébé !)

Pour les serviettes : un tissu éponge orné d’appliqués au recto + un tissu PUL spécial couche-lavable au verso afin de s’assurer de l’imperméabilité.

Pour le confort : le tapis est triplé avec une vlieseline H 640.

Finalement, selon le pliage, je ne suis pas sûre que les poches servent à quelque chose. Il vaut mieux glisser la couche et les lingettes au milieu.

Tapis à langer nomade – Création de Coccyline

J’ai cousu le tout un peu de travers… pas douée pour coudre droit sur une grande longueur ! et les coins en dedans ne sont pas encore maîtrisés !

Bon le pire c’est la serviette rose de rechange. La première que j’ai faite qui est beaucoup trop étroite ! bouh… c’est moche !!

Voilà quelques détails : 

Maintenant je connais les difficultés, les options facultatives et cette nouvelle matière PUL qui est à la fois plastifiée et élastique comme du jersey (donc aaaaaah prise de tête)…
Je sais ce que je modifierais la prochaine fois !