Petit tutoriel pour les appliqués

A la demande d’une amie accro à la couture tout comme moi (coucou Cé Line !), voici un petit tuto pour faire des appliqués.
Je suis débutante en la matière mais à force d’en faire j’ai quelques astuces.

D’ailleurs récemment je me suis offert (encore !!) le livre « Tout un monde en couture pour nos petits lutins » d’Anne Alletto. Un livre bourré de superbes appliqués. Et donc avec des conseils.
Quelle surprise de voir que j’en « appliquais » déjà moi-même !

Bref…

Premier conseil : Entoiler vos tissus

Thermocollez vos pièces à appliquer avec du coton thermocollant  (Photo A : 3 euros le mètre). Il a un coton brillant avec de la colle et un coton mat comme du tissu coton.
Cela permet de rigidifier votre tissu à appliquer et d’éviter les plis.
J’entoile également le tissu support.

C’est très pratique quand vous ne savez pas bien régler la tension de vos fils dès que vous changez de tissu.

Dessinez le contour sur le côté non collant du coton thermocollant (photo B). Collez le sur le tissu à appliquer (photo C). Puis découper. Cela évite de dessiner et découper deux fois le même motif.

Coller avec un baton de colle (photo D) ou thermocoller au voile double-face votre appliqué sur le tissu support. Vous pouvez épingler pour vous assurer que ça ne bougera pas du tout (photo E)
C’est beaucoup mieux que de juste épingler. ça évite que la pièce bouge ou plisse, que les tissus se recourbent, les « bulles d’air » au milieu etc etc.

Deuxième conseil : Utilisez un pied pour appliqué

Mes tous premiers appliqués je les ai fait avec un pied normal pour point droit et zig zag. On y arrive mais on y voit pas grand chose…

Comme ça m’a beaucoup plu, j’ai acheté un pied pour appliqué qui coûte une quinzaine d’euros selon les modèles de MAC. C’est vraiment très pratique.

Réglage de la MAC : 
Choisissez le point zig zag et raccourcissez la longueur (soit l’écartement du zig zag pour ce point) au minimum. Avec la Brother FS 40, je mets à 0.2 ou 0.1.
Selon la taille de la pièce, vous pouvez raccourcir la largeur également. Le plus souvent je laisse sur 3.5.

Pour commencer, positionnez toujours votre aiguille à droite du tissu à appliquer.
Lorsque vous devez tourner votre tissu,  laissez l’aiguille plantée à droite du tissu à appliquer et tournez.

N’essayer pas de faire passer le tissu plus vite en le poussant, sinon votre point sera écarté comme sur la photo ci-dessus où l’on voit que le côté droit est plus écarté que le côté gauche.

Troisième conseil : faites un nœud pour terminer votre couture

Pour que votre point de bourdon ne se défasse pas, à l’aide d’une aiguille à coudre, passer les fils du devant, derrière votre tissu.
Nouez les fils entre eux.

Surtout ne couper pas les fils à ras sur le devant comme pour la couture en général. IL n’y pas de point arrière (ou de renfort) avec le point de bourdon. De plus le rendu est plus joli.

Si vous faites un appliqué au point droit (avec un tissu qui ne s’effiloche pas bien entendu comme le simili cuir, la polaire, la feutrine…), faites un nœud derrière aussi. Le rendu sera plus joli.