Tutoriel : Encadrer une broderie

Bonjour à toutes les brodeuses,

Je profite du dernier encadrement que j’ai fait pour rédiger un petit tutoriel pour les débutantes qui ne savent pas trop comment s’y prendre pour encadrer leur broderie.

Matériel : 

  • Un cadre acheté dans le commerce
  • Une paire de « gros » ciseaux
  • Une paire de ciseau pour le tissu
  • Un rouleau de scotch normal
  • Un rouleau de scotch double face
  • Un rouleau de scotch large (ceux pour fermer les colis – marron ou transparent peu importe)
  • Un morceau de carton pas trop épais
  • Facultatif : de la ouate plate de rembourrage
  • Facultatif : un crayon de papier et une règle




Durée de l’encadrement : 30 à 45 mn

Etape 1 : Lavage de la broderie

Si besoin, laver votre broderie et la repasser.
Attention, si vous pouvez éviter cette étape c’est mieux. Parfois il est très difficile de la repasser après et certains plis restent.

Pour l’abécédaire, vu que ça faisait 8 ans qu’elle trainait il y a avait quelques auréoles donc j’ai du la laver et j’ai eu un mal fou à la repasser pas trop mal même avec la centrale vapeur.

Pour laver, tremper votre broderie dans une bassine avec eau et lessive.
Pour l’essorer, mettez la dans une serviette de bain. Roulez la serviette et tordez.
Le mieux est de repasser quand la toile est encore un peu humide.

Etape 2 : Choix du cadre

Vous devez bien évidemment choisir un cadre adapté aux dimensions de votre broderie.
Selon les tailles standards, ce n’est pas toujours facile de trouver le cadre idéal.

Conseils :

  • Compter au moins 2 cm de marge tout autour de la broderie pour que le rendu soit joli. Plus si vous pouvez, mais pas trop non plus.
  • Attention, il faut toujours enlever 1 cm aux dimensions précisées sur l’étiquette car il y a une légère marge. Ils vous donnent les dimensions « intérieures » du cadre.
  • Le choix de la couleur vous appartient. Toutefois, je vous conseille de prendre une couleur qui fait partie de la broderie mais pas la couleur principale. Après tout dépend de la couleur de votre mur, de la pièce, de la toile… Par exemple, pour le winnie j’ai choisi le violet pour donner un côté plus féminin au tableau car il est pour ma fille et sa chambre est blanche, lilas et vert pomme. De plus, Bourriquet et quelques fleurs sont violet donc ça avait quand même un rapport. Et pour finir, Bourriquet est quasi central dans la toile ce qui rend encore mieux.
Avant de commencer l’encadrement, j’essaye toujours la toile à vide pour voir si j’ai fait le bon choix !
D’abord, en posant ma toile sur le cadre encore sous blister (au cas où !!). Ensuite, après ouverture, en posant la toile dans le cadre.

Etape 3 : Découpage du carton

Découper dans du carton pas trop épais (afin que vous puissiez fermer le cadre) un morceau de la taille du fond du cadre.

Etape 4 : Découpage et collage du rembourrage

Vous trouverez de la ouate de rembourrage « plate » vendue en rouleau dans les magasins de tissu.
J’en avais acheté au moins 3 m sur 2 il y a des années chez Mondial Tissu. ça coute pas cher du tout et ça dure longtemps.
Attention, si vous êtes habillée en noir… ça peluche beaucoup !

Selon l’épaisseur désirée, vous superposerez 2 à 3 rectangle de ouate.

  1. Découpage :
  • Découper un rectangle légèrement plus petit que le carton afin que la ouate n’en déborde pas.
  • Découper un 2e rectangle avec 1à 2 cm de large de moins que le premier
  • Faites de même pour un 3e pour un effet « pyramide »

Il n’est pas nécéssaire que les rectangles soient parfaitement découpés, bien droits etc… Déjà c’est pas facile à découper et ça ne se verra pas après.

  1. Collage :

Poser du double face aux 4 coins et au milieu de chaque morceaux de ouate et sur le carton.
Des petits morceaux de 2 cm suffisent. Il faut coller la ouate surtout pour qu’elle ne bouge pas au moment d’étendre la toile.

Etape 5 : Tendre la toile

Voici l’étape la plus dure et la plus prise de tête !

Au préalable, vous pouvez tracer au crayon de papier, au dos de la broderie un cadre représentant la taille du carton, centré par rapport à la broderie.

Ce n’est pas obligatoire, je ne le fais plus car trop impatiente ! mais cela peut vous aider si vous débutez.

Si vous avez tracé le cadre, laissez votre broderie retournée et placez le carton ouaté sur l’emplacement prévu.

Si vous n’avez pas tracé de cadre, 

  • posez votre carton ouaté, ouate vers le haut
  • posez la toile dessus en centrant la broderie « à l’oeil » en repliant la toile sur les bords (dans vos mains en soulevant le tout en regardant si ça convient)
  • si oui, retournez le tout, en tenant fermement la broderie pour ne pas qu’elle bouge

Et c’est là que parfois ça se complique !
Maintenant il va falloir fixer et tendre la toile sur le carton… sans trop tiré pour ne pas décentrer la toile !!

Vous allez fixer et tendre la toile à l’aide du scotch « normal ».

  • Préparer plusieurs bouts de scotchs de 4-5 cm au bord de votre table
  • D’une main, appuyez au centre du carton pour que rien ne bouge
  • De l’autre, sur le côté qui est face à vous (en haut c’est plus pratique), tirez le tissu au milieur en collant le scotch d’abord sur le tissu puis en tirant pour le coller le plus loin possible. FAites de même de part et d’autres.
  • Pivotez votre toile afin de faire le bas (que vous mettez en haut pour le côté pratique).


Après avoir scotché 2 côtés, retournez votre toile pour voir si c’est toujours bien centré.

  • Si oui, posez quelques scotchs en plus pour que ça reste bien fixé puis faites de même pour les 2 côtés restants
  • Si non, malheureusement il faut recommencer. Heureusement le scotch se décolle facilement sur du tissu.
Vous pouvez aussi l’insérer dans le cadre pour vous assurer encore plus du résultat.
Pour les coins, selon l’épaisseur de votre toile vous pouvez : 
  • Soit plier le coin soigneusement comme un lit au carré !
  • Soit découper un carré de tissu  sur la marge cachée pour réduire l’épaisseur. Mais attention ne couper pas trop près du coin, ça pourrait se voir.
Personnellement je découpe souvent un carré car ça rentre mieux dans le cadre. Mais faut être sûre de ne pas se rater.
Enfin, quand vous êtes satisfaites du résultat, consolidez le collage en collant le « gros » scotch à colis à cheval sur le carton et le tissu.

Etape 6 : Insertion de la toile dans le cadre !

Et voilà, vous n’avez plus qu’à insérer votre toile dans le cadre et refermer avec le dos du tableau.
Attention : 
  • Ecartez bien les petits bouts de métal qui servent à fermer le cadre. Ils peuvent abimer votre toile
  • Mettez bien l’accroche murale du bon côté

Si vous n’avez pas de carton, vous pouvez toujours travailler directement sur la planche de fermeture du cadre mais tout le scotch sera apparent.

Allez, à vous maintenant !