Escape game : Révolte à la Lock – Lock Académy

Voilà un autre de mes passe-temps que je voudrais partager avec vous. Malheureusement, ça va concerner que les personnes en Ile-de-France…

ça va faire 2 ans et demi que j’ai commencé à faire des Escape Game avec mes amies et j’adore ça ! Je les recherche sur ce site : escape game paris 

Ce site les répertorie par grande ville en donnant des indications :

  • Niveau : débutant / intermédiaire / Difficile / Expert
  • Immersion : Assez bien / bien / moyen / très bien / excellent / Parfait
  • Fouille / manipulation / réflextion : un taux en pourcentage
  • Une note d’appréciation

ça aide pas mal pour faire son choix.

Attention, pour certaines salles il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour avoir une session le week-end en pleine journée. Avec mes amies, on vise en général le dimanche à 14h… Donc c’est un peu hard !

Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier escape game que j’ai fait (le 8e !!). C’était dimanche dernier. Nous étions 5.

On a réservé un mois à l’avance, à midi, pour participer à l’escape game « Révolte à la Lock » à la Lock Académy située au 131 boulevard Sébastopol à Paris.

Taux de réussite de 45 % (si je me souviens bien).

Recommandée pour 3 à 6 joueurs mais je conseille vivement d’être 4 ou 5 car beaucoup de manipulation. Et en règle générale, 6 c’est toujours trop sauf si des enfants nous accompagnent.

J’ai choisi cette salle car elle était très bien notée. La Lock Académy a été récompensée plusieurs Escape Game Awards pour la meilleure enseigne en 2017 et 2019, ainsi que des prix pour 3 salles. ça en jette non ?

De plus, je recherchais une immersion « parfaite » ou « excellente », une note de 5 étoiles et pas mal de fouilles. Cette salle correspondait donc à tous ces critères.

Dimanche, nous sommes donc arrivées à Lock Académy. A peine dans l’entrée, l’immersion commence avec une superbe déco So British : canapé en cuir, chapeau melon en luminaire et casquette de détective en tweed sur porte-manteau, tissu à carreau écossais, vieux livres tapissant le comptoir, et un grand portrait du Professeur Lock, directeur de l’école.

La réceptionniste nous a accueillit en nous proposant une boisson chaude ou froide et des bonbons (miam ! c’est assez rare comme accueil). L’ambiance était très chaleureuse.

L’immersion continue avec une mise dans l’ambiance avant l’entrée en salle. Nous n’avons pas une simple explication du thème de la salle. La réceptionniste nous parle comme si nous étions déjà des détectives de 1ère année et nous explique que le Professeur Lock a vendu l’école à Jim Key son ennemi juré, ancien élève de Lock qui a très mal tourné (ça fait un peu serpentard !). Elle a recherché les caméras de surveillance de son bureau où l’on voit le Professeur Lock se faire enlever. Nous avons donc une heure (avant la vente effective) pour trouver ce qui s’est réellement passer. Elle nous fait rentrer par effraction dans l’appartement du Professeur Lock…

Elle nous laisse sur le pas de la porte de l’appartement. Je suis déjà ravie de ce joli décor.

Je m’arrêterais là sur la description de cette room pour vous laisser tout le suspens et le plaisir de la découvrir. Je peux juste vous dire qu’au début j’avais plus envie de regarder le décor que de me mettre à fouiller !

Il n’y a pas beaucoup de cadenas à ouvrir mais plein d’autre dispositifs. Effectivement, pas mal de fouilles et surtout de manipulation. Une musique intense, des jeux de rôle (des interventions humaines)…

Avec mes amies, on était à fond !!! On a toutes adoré et on a réussi avec une marge de 4 minutes (et avec très peu d’indices du Game master).

Si vous avez déjà fait un ou 2 escape game débutant et que vous voulez tester un niveau intermédiaire, ou si vous avez déjà un niveau intermédiaire, je vous conseille vivement de faire celui-là ! Une très bonne salle !

La « réceptionniste » nous a recommandé de faire L.A. Confidential ou l’examen du même niveau. De plus, les salles ont un fil conducteur.

Une chose est sûre, on y retournera !