Escape game : Panik Room

En début d’année, j’ai vu passer sur Facebook une publicité pour Panik Room. Ce n’est pas tout à fait un escape game. Il s’agit plutôt d’une enquête surnaturelle dans un manoir hanté.

C’était marqué que c’était super flippant. Je voulais voir si c’était vraiment le cas. Je l’ai proposé à ma super Team habituelle mais elles ont vite déchanté sauf une. On a donc proposé à d’autres personnes dont mon mari pour atteindre une équipe de personnes.

Il faut être 5 ou 6 car c’est quand même assez onéreux si on est moins. Et puis… ça nous laisse le temps de souffler entre 2 missions !

Au final, seuls 3 d’entre nous avons eu le courage d’aller dans le manoir. Les 2 autres nous ont guidé depuis la panic room.

Bon alors, que se passe-t-il là dedans ?

Nous devons aller trouver des artefacts (des objets quoi) qui ont gardé une empreinte mémoire du fantôme qui hante les lieux. Lorsqu’on sait quel objet aller chercher, l’un des enquêteurs doit aller le chercher dans le manoir hanté.

Comme le fantôme réagit à notre vue, nous devons y aller l’aveugle, guidé à la voix par ceux restés dans la panic room. Nous sommes équipés avec un casque surmonté d’une caméra, et un masque sur les yeux. Un talkie walkie à la ceinture… qui ne transmets que dans un sens. Ceux dans la panic room ne nous entendent pas…

Et bien je vais vous dire, je n’ai JAMAIS JAMAIS JAMAIS autant flippé de ma vie !!! Même si on sait que tout est « pour de faux », c’est hyper stressant ! J’y suis allée la première. Heureusement je crois… Comme ça je ne savais pas à quoi m’attendre ! Il y a un fond sonore très anxiogène, on voit rien, on se sent seul au monde, des choses bougent autour de nous… La flippe totale !

Et comme nous n’étions que 3 sur 5 à bien vouloir entrer… nous avons du y aller 2 fois chacun. Très franchement, heureusement que mon mari se marrait comme une baleine. Il était seul homme de l’équipe et donc il fallait qu’il affirme sa virilité ! (mais je suis sûre qu’une équipe de mec peut hurler autant que nous !)

La 2e fois que j’y suis allée, j’ai cru que j’y arriverais jamais. J’avais envie de pleurer avant d’entrer !

Nous pouvons acheter les vidéos enregistrées pendant le jeu. Je n’ai pas pu résister. J’avais envie de m’entendre hurler comme une flippée et voir ce qu’il se passait autour de moi.

Après nous sommes allés nous faire un bon resto, ça nous a bien détendu. J’y ai pensé pendant plusieurs jours. ça m’a hanté !

Alors âme sensible s’abstenir ! Mais si vous êtes amateur de sensations fortes, ou si vous avez envie de voir jusqu’où vous pouvez aller, je vous le conseille. C’est une expérience hors du commun. Mais moi, promis, on ne m’y reprendra plus ! (jusqu’à la prochaine fois…)